La digitalisation de l’art entre avantages et enjeux

by Salma
digitalisation de l’art

Autrefois restreinte et même opposée, la digitalisation du marché de l’art est devenue inévitable depuis le début de la pandémie en 2020. À quel point cela est-il vrai et quels sont les avantages et les enjeux présents ?

L’impact du numérique et du confinement sur l’art

L’art est partie intégrante de toute société à travers le monde. Et comme tout autre domaine, il n’échappe pas à la digitalisation et aux nouvelles tendances de consommation. On assistait déjà à des expériences numériques, bien que limitées, depuis la démocratisation des réseaux sociaux. Mais c’est la pandémie liée au Covid-19 qui a vraiment amplifié l’intérêt porté à la digitalisation de l’art.

L’ouverture du marché sur de nouveaux publics

Les débats sont vifs autour de l’art à l’ère du digital. D’une part, l’approche numérique ôte à l’expérience artistique plusieurs de ces aspects fascinants, engageants et uniques. De l’autre part, il serait difficile d’imaginer l’art dans une société de plus en plus connectée sans croisement avec le numérique. La digitalisation présente d’ailleurs certains avantages comme la possibilité de toucher un public plus large sans limites géographiques.

Les enjeux de sécurité et de fidélisation sur le web

Cela fait quelques années que la société s’étend de petit à petit vers le monde virtuel avec tout cela présente comme enjeux de sécurité. Le marché de l’art n’est pas d’exception et la protection des œuvres et des transactions s’avère cruciale. La fidélisation est également un grand défi face à une clientèle très volatile.

Il y a certainement plusieurs aspects à aborder en ce qui concerne la digitalisation de l’art, en pesant les plus et moins de chaque perspective.

Facebook Comments